Son épilepsie ne l'empêchera pas de vivre !20 January 2016

L'épilepsie peut globalement se diviser en deux types : primaire (ou idiopathique) et secondaire (ou symptomatique).

Epilepsie primaire

La majorité des chiens diagnostiqués épileptiques souffrent d'épilepsie primaire. On parle d'épilepsie primaire quand aucune cause sous-jacente n'a pu être identifiée.

Les chiens atteints d’épilepsie primaire sont par ailleurs en bonne santé, et vous ne pourriez pas en reconnaître un si vous le croisiez. La seule façon de le savoir est de poser la question à son propriétaire ou bien de voir le chien en train de faire une crise.

Malheureusement, il n’existe aucun examen unique permettant de déterminer si un chien souffre d'épilepsie primaire. Votre vétérinaire peut avoir besoin de réaliser une série de tests, afin d'exclure l'hypothèse d'une épilepsie secondaire, avant de pouvoir établir ce diagnostic Voir « Diagnostic et discussion avec votre vétérinaire » pour plus d’informations.

Bien que l'épilepsie primaire puisse toucher n'importe quel chien, les races les plus touchées par cette maladie incluent :

Epilepsie secondaire

Le terme secondaire signifie qu’un problème sous-jacent est responsable des crises du chien. Quand vous amenez votre chien chez votre vétérinaire, il peut vous proposer de réaliser quelques tests afin de voir s’il pourrait exister un problème de santé sous-jacent pouvant expliquer les crises. Parmi les maladies susceptibles d’être à l’origine des crises d’un chien, citons :

  • Traumatismes crâniens
  • Tumeurs cérébrales
  • Problèmes hépatiques ou rénaux
  • Infections
  • Ingestions de toxines ( par exemple : insecticides)
  • Hypoglycémie

L'epilepsie est-elle frequente ?

L’épilepsie est un syndrome relativement fréquent chez les chiens, jusqu'à 5% d'entre eux peuvent être épileptiques. Bien que l’épilepsie primaire puisse toucher n’importe quel chien, elle est plus fréquente chez les animaux de race pure. La majorité des chiens souffrant d’épilepsie primaire ont leur première crise entre l’âge de 1 et 5 ans.