Son épilepsie ne l'empêchera pas de vivre !20 January 2016

Les chiens atteints d’épilepsie primaire sont en bonne santé et normaux entre les crises. Il est très probable qu’à l’examen de votre chien, votre vétérinaire ne trouve rien d’anormal.

Les informations les plus importantes sont donc celles que vous donnez à votre vétérinaire. La vidéo d’une crise, ou un journal des crises, peut être d’une grande aide en fournissant à votre vétérinaire toutes les informations dont il a besoin pour aider votre chien. Voir l’onglet « Outils pratiques » pour en savoir plus.

DIAGNOSTIC DE L'EPILEPSIE PRIMAIRE

Le diagnostic de l’épilepsie primaire consiste à exclure les autres causes possibles de crises.

Après avoir examiné votre chien, votre vétérinaire peut proposer de réaliser certains examens pour vérifier qu’il n’existe pas de problèmes de santé sous-jacents. Le plus souvent, les vétérinaires réalisent une analyse de sang. Cet examen permet de vérifier que le foie et les reins de votre chien fonctionnent normalement et qu’il n’existe pas de signe d’infection ou d’hypoglycémie. Ce premier bilan sanguin permet également à votre vétérinaire d’obtenir des valeurs de référence qui peuvent être très utiles si votre chien doit commencer un traitement.

Les autres examens éventuellement recommandés par votre vétérinaire ou par un spécialiste incluent le scanner ou l’IRM du cerveau de votre chien, un prélèvement de liquide célébro-spinal (pour analyser le liquide qui baigne sa moelle épinière et son cerveau) ou un électroencéphalogramme permettant d’enregistrer l’activité électrique de son cerveau.

DISCUSSION AVEC VOTRE VETERINAIRE

Comme il est très peu probable que votre chien fasse une crise devant votre vétérinaire, vous pouvez l’aider en lui décrivant précisément les crises. La tenue d’un journal descriptif des crises sera pour lui d’une aide précieuse. Voir l’onglet « Outils pratiques » pour en savoir plus. Votre vétérinaire pourra vous demander :

  • Combien de temps ont duré la (ou les) crise(s)
  • A quel moment de la journée avez-vous observé la (ou les) crise(s)
  • Que faisait votre chien avant / après la (ou les) crise(s)
  • Les détails de la (ou les) crise(s) elle(s)-même(s). Le fait de filmer la (ou les) crise(s), sur un smartphone par exemple, peut également beaucoup aider votre vétérinaire.

Voir l’onglet « Outils pratiques » pour en savoir plus

INFO

Les chiens souffrant d'épilepsie primaire ont très souvent des résultats sanguins normaux.