Son épilepsie ne l'empêchera pas de vivre !20 January 2016

A faire

Etre positif. La majorité des chiens épileptiques profitent d’une vie longue et heureuse avec leurs propriétaires

Contacter votre vétérinaire si vous êtes inquiets pour votre chien

Contacter immédiatement un vétérinaire si une crise dure plus de 5 mintues

Contacter immédiatement un vétérinaire si votre chien fait crises sur crises

Appeler d’abord le vétérinaire avant d’amener votre chien à la clinique

Chronométrer les crises de votre chien et noter leur durée dans un journal des crises

Filmer les crises de votre chien et montrer les vidéos à votre vétérinaire

Amener votre chien aux contrôles réguliers

Discuter avec votre vétérinaire pour savoir comment participer au mieux au contrôle de l’épilepsie de votre chien

Veiller à ce que votre chien ne puisse pas se blesser si vous pensez qu’il va avoir une crise, en enlevant les tables basses et en bloquant l’accès aux escaliers (barrières pour enfants)

Limiter au maximum les stimuli sensoriels si vous pensez que votre chien va avoir une crise, en éteignant la télévision et en baissant les lumières par exemple

Surveiller votre chien pendant la période de récupération après une crise, surtout s’il y a d’autres animaux ou des enfants à proximité

Parler de l’épilepsie de votre chien à vos amis et à votre famille pour qu’ils sachent quoi faire si votre chien fait une crise en leur présence

A NE PAS FAIRE

NE PAS oublier pas de donner son traitement à votre chien, tous les jours à heure fixe

NE PAS modifier le traitement de votre chien sans en avoir d’abord parlé à votre vétérinaire

NE PAS arrêter, changer, augmenter ou diminuer le traitement sans en avoir d’abord parlé à votre vétérinaire

NE PAS donner d’autres médicaments à votre chien sans en avoir d’abord parlé à votre vétérinaire

NE PAS amener votre chien immédiatement après une crise simple, il vaut mieux qu’il récupère tranquillement chez vous – si vous ne savez pas quoi faire, demandez conseil à votre vétérinaire

NE PAS mettre votre main dans ou près de la bouche de votre chien pendant une crise. Il n’a pas le contrôle de ses muscles et risque de vous mordre